Quête de sens et de vision

La quête de vision

Ce que l’humanité traverse en ce moment peut être considéré comme un portail et un trou noir. La décision de tomber dans le trou noir ou de passer par le portail dépend de vous.

Si vous êtes affecté par cette crise et que vous consommez les informations 24 heures sur 24, sans faire preuve d’énergie, dans un état de nervosité constante, avec pessimisme, alors vous tomberez dans le trou.

Mais si vous en profitez pour vous regarder, repenser la vie et la mort, prendre soin de vous et des autres, vous traverserez le portail.

Prenez soin de votre maison, prenez soin de votre corps. Connectez-vous à votre centre spirituel. Lorsque vous prenez soin de vous, vous vous occupez de tout le reste.

Ne perdez pas la dimension spirituelle de cette crise, inspirez-vous de l’aigle qui d’en haut a une vision d’ensemble ; comme lui, ayez une vision plus globale. Il y a une demande sociale dans cette crise, mais il y a aussi une demande spirituelle. Les deux vont de pair. Sans la dimension sociale, nous tombons dans le fanatisme. Mais sans la dimension spirituelle, nous tombons dans le pessimisme et la perte de sens.

Vous étiez prêt à traverser cette crise. Prenez votre boîte à outils et utilisez tous les outils à votre disposition.

Apprenez-en davantage sur la résistance des peuples autochtones et africains : nous avons toujours été et continuons à être exterminés. Mais nous n’avons pas pour autant cessé de chanter, de danser, d’allumer un feu et de nous amuser.

Ne vous sentez pas coupable d’être heureux pendant cette période difficile. Vous n’aidez pas du tout en étant triste et sans énergie. Vous aidez si de bonnes choses émanent de l’Univers maintenant. C’est par la joie que l’on résiste.

De plus, une fois la tempête passée, chacun d’entre vous aura un rôle important à jouer dans la reconstruction de ce nouveau monde. Vous devez vous sentir bien et fort. Et, pour cela, il n’y a pas d’autre moyen que de maintenir une vibration belle, heureuse et lumineuse. Cela n’a rien à voir avec l’aliénation. Il s’agit d’une stratégie de résistance.

Dans le chamanisme, il existe un rite de passage appelé la quête de vision. Vous passez quelques jours seul dans la forêt, sans eau, sans nourriture, sans protection. Lorsque vous traversez ce portail, vous obtenez une nouvelle vision du monde car vous avez affronté vos peurs, vos difficultés…

C’est ce qu’on vous demande : Profitez de ce temps pour effectuer vos rituels de quête de vision. Quel monde voulez-vous vous construire ?

Pour l’instant, voici ce que vous pouvez faire : être serein dans la tempête. Restez calme et priez tous les jours. Établissez une routine pour rencontrer le sacré tous les jours. Parmi les bonnes choses qui émanent, ce que vous émanez maintenant est la chose la plus importante.

Et chantez, dansez, résistez par l’art, la joie, la foi et l’amour.

Message de White Eagle, de la communauté Hopi, 16 mars 2020 – Voir la version originale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu
X