Témoignages

Ils ont suivi la formation

Témoignages des personnes ayant suivi la formation en Métamorphose ou massage métamorphique.

Que le temps passe vite, il me semble que la formation s’est achevée hier! J’ai envie d’écrire ces quelques mots depuis un bon moment maintenant, mais j’ai d’abord laissé les mots mûrir, prendre forme, et venir quand ils ont été prêts… Voilà!

J’ai massé, pas souvent, mais régulièrement, des personnes très proches, proches, et moins. Ce sont à chaque fois des expériences différentes, riches, parfois éprouvantes émotionnellement, et parfois (très peu) décevantes. J’ai compris quelque chose depuis peu de temps, et c’est le but de mes mots pour toi… Je suis venue apprendre à donner une séance de « Métamorphose », et je ne suis pas repartie indemne de cette aventure avec toi, comme métamorphosée oui. Tu ne m’as pas exactement appris, mais je dirai plus, que tu m’as passé quelque chose. Je m’explique: finalement, côté pratique, le toucher est très simple, côté «théorique», il y a des connaissances, ou en tout cas, de la prise de conscience, mais pas que… Par ta présence, tes mots et tes gestes, c’est un peu comme si tu m’avais donné une part de ce «don» (j’ose utiliser le mot!).

Il existe en Suisse une tradition qui consiste en la préparation par une personne d’une pâte à gâteau, qu’elle partagera en deux, avec la première moitié, elle fera son gâteau. La seconde sera partagée en plusieurs portions (autant que nécessaires) et qu’elle offrira à ses amis. Qui eux-mêmes, avec cette portion feront une pâte à laquelle ils auront rajouté leurs ingrédients. Et chacun à leur tour auront à partager en portions pour continuer.

Véronique, merci! je t’embrasse

Stéphanie

Voilà bien longtemps que je désire me manifester et vous donner quelques nouvelles de mes activités. Au sein de mes engagements pour le soin et la santé, la MÉTAMORPHOSE reste un phare qui éclaire et équilibre le rythme des soins prodigués. A chaque fois que nous engageons avec un(e) patient(e) une série de métamorphoses, j’en ressens du bien- être dans l’équilibre de mes journées. J’ai ainsi constaté au fil du temps que souvent le DONNER et RECEVOIR métamorphiques ou « métamorphosants » opèrent dans les 2 sens!……. Voilà…en témoignage d’une praticienne…  Je vous souhaite de poursuivre avec foi et élan vos engagements et formations comme cela semble être déjà le cas, et vous envoie un vent printanier depuis penn-ar-bed (pointe Finistère: le bout de la terre). Merci pour les infos et thèmes de réflexion que je reçois régulièrement!

Michèle B

J’ai pratiqué La Métamorphose sur une personne qui avait des douleurs un peu partout. Ses douleurs ne sont pas revenues. Il n’y a plus rien du tout, c’est terminé, c’est génial. Je voyais bien qu’il fallait qu’elle travaille sur elle mais je n’arrivais pas à trouver un chemin d’accès. Avec La Métamorphose, elle y vient, elle y revient et je vois la transformation, c’est super chouette. Elle est en train de reprendre vie. C’est magnifique. C’est elle qui vient m’en demander. C’est génial, vraiment contente. C’est bien, cela ouvre des portes. J’adore! Il y a une transformation. Tu vois une différence dans leurs attitudes, dans leur relation aux autres ; il y a une détente qui se met. C’est vraiment une ouverture à chaque fois. Et cela fait un bien immense. C’est cadeau. Et j’aime bien. Chaque fois je leur raconte sur quoi je vais travailler (pieds, mains, tête). Je raconte une histoire, J’adore ça, c’est d’une extraordinaire simplicité. C’est pour cela que ça fonctionne aussi bien, c’est parce que c’est très simple. Chaque fois que tu le fais, le doigté est différent, la position. Je me suis aperçue aussi qu’il n’y a pas d’attente quand je le fais. Je n’en attends rien. Il n’y a pas de but à atteindre. C’est totalement ouvert, arrive ce qui doit arriver, t’as pas à te prendre la tête. Tu le fais, juste lâcher la tête et le faire, c’est extraordinaire. Les résultats sont là, Ça m’épate et j’adore. Cela leur appartient, c’est fabuleux.

Catherine

Je fais quelques massages méta et les retours sont excellents. Cette pratique ouvre vraiment l’horizon. Ta formation et surtout le côté mise en conditions réelles dans la pratique, donnent une aisance et une pureté de présence.

Christian

Avant, j’avais toujours l’esprit occupé et depuis que je pratique la Métamorphose, je découvre ce que c’est que d’avoir l’esprit serein, les idées claires et confiance en l’univers.

Magali

Déjà formée au massage métamorphique, il me manquait quelque chose, je ne savais pas l’exprimer exactement je l’ai trouvé auprès de l’Ecole de la Métamorphose. Grâce à cette formation, j’ai pris hauteur, confiance et maitrise. J’ai compris, identifié, touché du doigt au cours de cette formation le principe de neutralité : cette approche non directive qui permet simplement à la personne «d’agir seul».

En tant que praticien, nous sommes des catalyseurs d’échange d’énergie, qui permet à la personne de se reconnecter avec sa période prénatale. C’est l’énergie de vie de la personne qui agit et sait exactement où elle doit aller. Ici, le praticien ne doit pas être force de pouvoir, il doit être sans jugement, sans intention; j’ai senti cette nuance, je l’ai vécue en formation, j’en suis ressortie grandie!

La pratique de la Métamorphose est magnifique, belle et comme magique… elle réveille le potentiel d’auto-guérison, les bienfaits sur la personne qui reçoit le massage métamorphique sont spectaculaires, justes, en harmonie avec ses besoins. Petit à petit le patient se sent libéré de ses blocages, ses poids, ses peurs, ses tensions émotionnelles et corporelles.

La bienveillance de Véronique Larderet , ainsi que son écoute, sa sensibilité, ses convictions, son expérience m’ont permis de parfaire ma pratique. Je suis heureuse d’être devenue grâce à ce parcours de formation la praticienne que je suis. Je remercie vivement Véronique ainsi que mes co-stagiaires, pour nos échanges, nos soins partagés.

Carole

Ode à la Métamorphose
Moi, qui suis-je, que suis-je donc venue réaliser ici sur cette Terre ?
Aurais-je une mission à accomplir ?
Si longtemps j’ai voulu faire quelque chose avec mes mains,
Si longtemps j’ai voulu faire quelque chose avec mon cœur,
Alors que je continuais mon chemin sans savoir où j’allais,
Grandissait mon envie de semer autour de moi le bonheur,
Et pourtant plus grand était mon mal-être.

Métamorphose, voilà, c’est le mot que je cherchais,
Et Amour de la transformation voilà ce qu’il m’inspirait,
Trouvant une première formation je compris que cette technique
Allait être pour moi : une renaissance !
Mais il me manquait une donnée, il me manquait une subtilité essentielle,
Or n’étant que dans les prémices de mon évolution, je décidais de
Reprendre mes recherches pour trouver une autre formation en Métamorphose.
Par une évidence et une providence… Véronique apparut sur mon chemin.
Hé ! Gratitude envers celle qui me permit de révéler mon plein potentiel.
Ingrid, je m’appelle Ingrid et pour la première fois j’ai su
Que j’étais à ma place, au bon endroit et que c’était justifié.
Une surprise agréable agrémenta le Tout, j’étais enceinte.
Et c’est ainsi que je me reconnectais à l’Amour de Moi M’Aime !!!

Mercisss… à Véronique pour sa gentillesse, son amour, ses partages, sa douceur, sa bienveillance, sa disponibilité, sa simplicité et je crois aussi sa grandeur d’âme et bien d’autres choses encore que je vous laisserai découvrir…
Mercisss.. d’être qui tu es !!!
Mercisss… à moi de m’être autorisée à Re-Naître !!!
Mercisss… à la Vie pour tous ces instants magiques que je vis !!!
Merci… à la Méta d’être entrée dans ma vie !!!
Belle Métamorphose à Tous et Toutes

Ingrid

Pour les soins métamorphiques, j’en fais peu. Cependant, j’en ai réalisé plusieurs sur une même personne (1 soin par semaine durant 3 semaines) et d’elle-même elle a remarqué qu’a ce moment là dans sa vie une fluidité se mettait en place. Ce qui m’a fait plaisir pour elle et encore plus que ce soit elle qui le remarque sans que j’en parle, j’ai également pu me rendre compte que chaque séance pouvait être vécue totalement différemment avec une même personne, ce qui m’a appris à ne pas me remettre en question mais juste accepter qu’elle le vive ainsi en fonction de son émotion et de sa sensibilité du moment. Les choses prennent le temps qui leur est nécessaire, le plus dur c’est pour le mental, mais quand je me pose et que j’observe, je sais que tout va dans un sens d’ouverture et d’abondance alors je retrouve ma confiance en la vie.

Virginie

Menu
X